Crossfit ou musculation : Lequel choisir pour se muscler ?

Le crossfit et la musculation sont deux disciplines bien distinctes. Bien qu’ils permettent d’atteindre un objectif commun, les résultats obtenus diffèrent légèrement. Vous pouvez tout à fait pratiquer l’un des deux pour vous muscler. En revanche, votre choix devra aller en fonction de ce que vous voulez réellement. Pour vous aider à mieux définir vos besoins, il est important que vous sachiez en quoi consiste ces pratiques et ce qui les différencie.

Le crossfit : un sport ouvert à tous

Avec le temps, le crossfit a réussi à se populariser au même titre que la musculation. Contrairement à cette dernière, il s’agit d’une discipline de fitness qui a pour objet l’amélioration de la condition physique de manière générale. Le crossfit ne se focalise pas sur un aspect spécifique comme l’esthétique ou juste la force. En réalité, cette pratique vous permet de gagner à la fois en endurance, en souplesse, en force, en puissance, en équilibre, en vitesse, en agilité, en cardio, en coordination et en précision. Si vous désirez améliorer vos aptitudes physiques, le crossfit est la discipline qu’il vous faut.

Il offre l’avantage de travailler des points divers. Pour ce faire, il ne propose pas un programme d’entraînement statique, mais plus varié. Au crossfit, les exercices à réaliser changent jour après jour et les entraînements s’effectuent rapidement et intensément. Pour cette raison, il est préférable de toujours suivre une bonne préparation physique avant d’entamer une séance de crossfit. Quoi qu’il en soit, le crossfit est une discipline accessible à tout le monde. L’intensité des WOD ou Workout Of the Day varient suivant les niveaux des pratiquants.

Un autre avantage avec le crossfit, c’est qu’il s’agit d’un entraînement évolutif. Vous travaillez à votre rythme. Vous fixez vos objectifs personnels. Le nombre de répétitions, les charges ainsi que les difficultés vont en fonction de votre profil.

Au crossfit, les WOD allient différentes techniques afin de permettre au pratiquant de travailler l’entièreté de son corps. Dans cette discipline, vous serez amené à faire de l’haltérophilie, du cardio, des exercices de poids de corps, etc. Chaque séance est relativement courte, mais elle s’effectue à une intensité très élevée.

La musculation : une discipline pour des profils plus ciblés

En matière de développement et de croissance des muscles, la musculation est la discipline la plus connue. Cette pratique cible avant tout des objectifs spécifiques qui sont l’augmentation de la masse musculaire et la sculpture du corps. Les personnes qui pratiquent la musculation recherchent avant à tout à dessiner leur corps en éliminant tant que possible la masse graisseuse au profit d’une masse musculaire plus conséquente et une force physique accrue.

En musculation, chaque partie du corps se travaille individuellement (épaules, abdominaux, jambes et même mollets). Les exercices pratiqués dans cette discipline soumettent les muscles à des charges élevées. Le but est d’améliorer leur résistance à haute intensité afin d’optimiser leur développement et leur conditionnement.

À chaque partie de votre corps que vous désirez muscler correspondent des exercices spécifiques. Malgré tout, la majorité des exercices réalisés en musculation peuvent toucher partiellement différents groupes de muscles. Pour optimiser les résultats, ils peuvent également se pratiquer dans différentes postures. D’autre part, il faut savoir que la musculation ne se limite pas au développement musculaire de votre corps. Afin d’avoir une forme physique suffisante et préparer correctement son corps, le bodybuilder doit également faire du cardio-training. Lorsque ce dernier est réalisé plusieurs fois par semaine, cela permet au pratiquant de maintenir sa masse graisseuse au plus bas. En musculation, vous pouvez par exemple effectuer des HIIT.

Les différences entre ces deux pratiques

Crossfit et musculation diffèrent des méthodes d’entraînements qu’ils proposent. Vous pouvez facilement travailler votre musculation chez vous ou en salle. Il vous suffit de disposer du matériel de musculation dont vous avez besoin en fonction de l’objectif que vous visez (biceps, travailler les épaules, les abdos, etc.). A contrario, si vous voulez faire du crossfit, vous devez faire vos exercices soit en extérieur soit dans une box ou salle de crossfit.

Contrairement à la musculation dont les exercices sont plus ciblés, le crossfit vous permet de faire des activités très variées (nage, course, etc.). En musculation, vous serez amené à travailler sur une partie spécifique de votre corps par jour. Cette discipline implique également plus de rigueur et une certaine précision. Notez par exemple que pour parfaire votre entraînement, vous devez répéter plusieurs fois les mêmes mouvements et actions. La quantité de séries à réaliser est très importante. Qui plus est, un pratiquant de musculation se doit de suivre une organisation spécifique des exercices qu’il doit faire pour un objectif précis. Durant chaque entraînement, chaque muscle est isolé à l’aide d’exercices spécifiques. En général, un entraînement en musculation est composé de 5 à 6 exercices, eux-mêmes répartis en 3 séries durant lesquelles le pratiquant doit effectuer entre 10 à 12 répétitions.

Outre la différence entre les entraînements à réaliser, la durée de celles-ci diffère également. Le crossfit est plus focalisé sur le timing. Un WOD peut durer entre 30 à 40 minutes tandis que l’AMRAP consiste en un entraînement contre la montre. Le crossfitteur doit notamment réaliser le plus de répétitions possible durant une période définie ou effectuer un nombre de répétitions aussi vite que possible. La musculation sollicite surtout les muscles à différents niveaux de tensions, mais avec un tempo plus varié.

Lequel choisir pour se muscler ?

Le crossfit et la musculation permettent tous deux de se muscler et d’optimiser sa forme physique. En revanche, les résultats obtenus ne sont pas vraiment les mêmes sur le plan esthétique. Chez les pratiquants de musculation, la masse musculaire est plus développée et plus importante tandis que les crossfitteurs arborent généralement une corpulence plus athlétique.

Au crossfit, un même exercice suffit à cibler la majorité des groupes musculaires du corps. Prenons par exemple l’exercice Thruster qui vous permet à la fois de travailler vos épaules, vos bras, votre buste, votre dos, votre tronc ainsi que vos jambes. En musculation, vous devez travailler un à un les parties de votre corps en usant d’exercices ciblés. Ce qui rend cette discipline plus chronophage en termes de résultats. Quoi qu’il en soit, si votre principal objectif c’est de développer votre musculature, la musculation est tout indiquée. Comme vous l’aurez compris, le crossfit ne se focalise pas sur des parties ciblées du corps. Bien qu’il vous permette de gagner en masse musculaire, il ne vous aidera pas à dessiner efficacement vos muscles contrairement à la musculation. Nous tenons quand même à préciser que le crossfit peut apporter des résultats tout aussi impressionnants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *