Est-ce que le hack squat est plus efficace pour se muscler les cuisses ?

Il existe différents types d’entraînements qui vous permettent de muscler les diverses parties de votre corps. Pour muscler vos cuisses, il y a par exemple le soulevé de terre, les step-ups sur chaise et les squats. Ces derniers sont très variés, mais le hack squat est celui que se démarque le plus. Certains pensent même que c’est le meilleur exercice pour se muscler les cuisses. Qu’en est-il réellement ?

Squat et hack squat

Le squat est un exercice qui permet de muscler la partie inférieure de son corps. C’est un exercice qui consiste à effectuer des flexions de jambes en respectant une posture précise. Il doit être pratiqué en supportant une charge pour que son exécution soit plus intense. Le squat va notamment permettre de travailler les quadriceps, les adducteurs et le fessier.

Le hack squat utilise les mêmes principes que le squat classique. Ainsi, il permet de faire travailler la partie inférieure du corps à l’aide de mouvement de flexion. Toutefois, il nécessite l’utilisation d’un matériel spécifique. Notons que cet exercice permet de travailler les quadriceps d’une manière plus isolée.

Le matériel pour le hack squat est simplement composé d’une rampe inclinée, d’une plateforme où vos pieds prennent appui et d’une charge à pousser. Pour utiliser ce matériel, il vous suffit de vous coucher sur le dos, sur la rampe, de poser vos pieds sur la plateforme et de pousser la charge. Une salle de gym bien équipée doit normalement proposer ce type de matériel.

Le squat barre guidée est l’exercice qui se rapproche le plus du hack squat. Contrairement à ce dernier, le squat barre guidée se fait en position debout. La barre qui supporte la charge est guidée par un support droit. Vous pouvez ainsi effectuer des mouvements de flexion plus droits. Il peut malgré tout présenter des risques communs au squat barre classique.

Avantages du hack squat

Avec le squat classique, il est facile de faire des erreurs de mouvement. Si vous n’adoptez pas la bonne posture, vous risquez de fortement solliciter les mauvais muscles. Un débutant aura pourtant tendance à commettre certaines erreurs. Il aura par exemple tendance à vouter le dos ou à lever ses talons.

Lorsqu’en plus il faut s’entrainer en supportant une charge, ces erreurs peuvent avoir des impacts plus importants. Vous risquez par exemple de vous faire mal et l’exercice de squat n’apportera pas l’effet escompté. Même si le squat a l’air simple, il nécessite une bonne maitrise de sa posture.

Ces divers inconvénients liés au squat classique ne sont pas présents avec le hack squat. Sur ce dernier, vos mouvements sont en quelque sorte guidés par la machine. Il y aura moins de risques pour votre dos puisque vous serez couché sur une rampe droite. Il vous est alors difficile d’adopter une mauvaise posture.

De plus, vous n’allez pas directement porter la charge sur vos épaules. Vous ressentirez surtout la charge lorsque vous effectuez les mouvements de flexion. De plus, un bon matériel offre en général un bon confort d’utilisation. Réaliser le mouvement de squat est alors plus facile, mais tout aussi efficace qu’avec le squat classique.

Y a-t-il des inconvénients ?

Le hack squat est un exercice qui convient tout à fait aux débutants. Grâce à la machine, ces derniers peuvent enchainer sans risques leurs séries de squat. Il est en plus facile d’adapter la charge de l’appareil selon le niveau de chacun. Si vous souhaitez améliorer votre apparence en vous sculptant des cuisses musclées, le hack squat est la meilleure solution.

D’une certaine manière, le hack squat est plus efficace pour se muscler ses cuisses, mais cela peut varier selon chaque individu. Vu que vos mouvements sont encadrés par la machine, vous n’avez plus besoin de travailler votre coordination. Vous ne pourrez alors pas améliorer votre équilibre. Même si vous êtes capable de soulever plusieurs kilos en squat, ce ne sera pas forcément le cas dans une situation de la vie quotidienne.

Afin de travailler vos appuis et votre coordination, le squat classique est l’unique solution. De plus, cet exercice ne requiert pas de matériel spécifique. Si vous ne disposez pas de matériel pour le hack squat chez vous, il vous est toujours possible de faire du squat classique.

Le hack squat se présente surtout comme un bon moyen de débuter en toute sécurité. Une fois que vous avez acquis les bases, vous pouvez passer au niveau supérieur. Évidemment, rien ne vous empêche de faire uniquement du hack squat pour muscler vos cuisses puisque c’est un exercice très efficace.

Quelques détails importants

Utiliser le matériel pour le hack squat est assez simple, mais vous devez respecter quelques règles. D’abord, il faut toujours effectuer un échauffement avant d’effectuer cet exercice. Même s’il est plus simple que le squat classique, il peut quand même mettre en difficulté vos muscles et vos articulations. Pour vous habituer un peu à la machine, vous pouvez par ailleurs effectuer une série sans utiliser de poids.

Ensuite, vous devez adopter une posture correcte sur la machine, ce qui n’est pas compliqué. Votre dos doit bien être collé au support, même durant l’effort. Pour vous aider, vous pouvez faire appel à vos abdos.

Au début de l’exercice, vos pieds doivent être bien droits et bien positionnés. Les différentes variantes du hack squat dépendent de la position des pieds. Les muscles sollicités peuvent légèrement varier avec des pieds plus écartés, placés un peu plus haut sur la plateforme ou placés un peu plus bas.

Lors du mouvement de flexion, vous devez prendre la même posture qu’avec le squat classique. Vos genoux doivent donc être pliés à environ 90 degrés, et votre dos doit toujours être droit. Ensuite, lorsque vous repoussez la charge, vous devez éviter d’avoir les jambes trop tendues. L’objectif est de garder une pression au niveau des jambes. Cela vous évitera également de vous faire mal.

Par ailleurs, il ne faut pas donner d’à-coups. Vous ne devez pas pousser ou descendre brusquement. Le mouvement doit être fluide afin de permettre à vos muscles inférieurs de bien travailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *